Service client/ Commande par téléphone04 42 51 20 72 Les prix sont affichés en TTC
Idéal pour vos chantiers
Location & vente de machines à sertir sur batterie :
28€ht / jour sur présentation d'un chèque de caution 1700€.
Vous n'achetez que les manchons et le câble du diamètre 6 à 12mm.
Newsletter : Restez informé !
Vérification périodique et mise en conformité:

Nous effectuons sur site ou en nos locaux la vérification périodique de votre matériel de levage.
Établissons les rapports de contrôle et vous conseillons sur les actions correctives.

Nous effectuons la mise en conformité de tous matériels de levage, selon les règles en vigueur .

Exemple :

Vous nous confier votre matériel à vérifier  pendant les jours de fermeture annuelles de votre entreprise.

Nous effectuons le contrôle, voir la réparation, et le jour de la reprise, vous récupérez le matériel.


[Maintien en état de conformité
Toute entreprise doit assurer en permanence le maintien en état de conformité de tous ses équipements de travail.

 

http://www.inrs.fr/INRS-FR/gfx/miniorangecarre.gifÉquipements antérieurs à la mise en place du marquage CE : ils doivent être conformes aux articles  R. 4324-1 à R. 4324-45 du Code du travail.
http://www.inrs.fr/INRS-FR/gfx/miniorangecarre.gifÉquipements soumis au marquage CE : ils doivent être conformes aux règles techniques prévues aux articles R. 4312-1 et R. 4312-2.


http://www.inrs.fr/INRS-FR/gfx/liorangecarre.gifVérifications périodiques
L’objectif des vérifications périodiques est de déceler toute défectuosité susceptible d’être à l’origine d’une situation dangereuse, mais non de vérifier la conformité des équipements à l’ensemble des règles ou prescriptions techniques qui leurs sont applicables. Dans ce but, la réglementation française prévoit des vérifications générales périodiques pour une liste limitative d’équipements. Elle en définit le contenu et la périodicité.

La liste des équipements soumis à vérifications périodiques comprend les appareils de levage, les engins de chantiers et certaines machines à risques spécifiques (presses, compacteurs à déchets, massicots…). Pour les autres machines, c’est au chef d’établissement de définir une organisation permettant de répondre au même objectif.

Le résultat de ces vérifications est consigné dans un registre de sécurité (où sont également mentionnés tous les incidents, anomalies, remplacements de pièces…). Ce registre est tenu à disposition de l’inspecteur du travail et de toutes les personnes ou organismes concernés par la prévention des risques professionnels.

Les vérifications périodiques ne se substituent pas à l’obligation d’effectuer les opérations de maintenance définies par le fabricant de la machine. Il est d’ailleurs fortement recommandé d’enregistrer les opérations de maintenance des machines dans un carnet de maintenance.

Pour les appareils de levage, la vérification périodique est complétée par une vérification de mise ou remise en service. Cette vérification permet de s’assurer que les appareils sont installés conformément aux spécification prévues par la notice d’instructions du fabricant et qu’ils peuvent être utilisés en sécurité. Le carnet de maintenance est obligatoire pour ce type d’appareils (arrêté du 2 mars 2004).

Source : INRS]

Ensembles, trouvons une solution à votre problématique.


D'autre part nous avons développé une application permettant:

  • La gestion de contrôle auquel vous pouvez avoir accès, qui suit et vous prévient de vos contrôles à effectuer, un réel outil et soutien à vos obligations de contrôles.
  • La mise en place de traçabilité par tag ou autre technique RFID;